Comment devenir reporter ?

Le journalisme est souvent un métier passionné. Si vous êtes curieux, esprit d’investigation et passionné par certains sujets (culture, sport, politique…), c’est peut-être un travail fait pour vous ! La mission principale du journaliste sera de rechercher des informations, de les vérifier et de les traiter par rapport à une cible bien définie . Mais connaissez-vous toutes les facettes de la profession de jorunaliste, et tous les métiers derrière ce terme générique ?

Professions liées au journalisme

Le monde du journalisme est vaste et ne se limite pas seulement à la profession de journaliste, qui couvre lui-même de nombreuses réalités différentes, de la rédactrice sportive au grand journaliste de la télévision internationale. Donc, vous serrez conduit à choisir parmi des métiers très différents, parfois. Parmi eux figurent (liste non exhaustive)

 :

  • Le journaliste d’image journaliste  : spécialisé dans le reportage
  • Rédacteur en chef : Tirer parti d’une équipe de journalistes et établit le
  • Secrétaire de rédactionton  : Un contenu mis en scène pour le rendre attrayant
  • Reporter-photographe/caméraman  : Images saisies, moments de nouvelles
  • Le rapporteur pour avis de presse (Pensez à Plantu)
  • L’ écrivain sténographe  : Retranscrit l’information en temps réel avec une vitesse incroyable
  • Le traducteur rédacteur  : traduit l’information orale ou écrite
  • Editeur  : Vérifie la clarté, la cohérence de ce qui a été fait
  • L’ Iconographe  : recherche d’illustrations pour le contenu qui sera publié
  • Le journaliste corporatif  : rédiger des documents internes à une entreprise
  • L’ éditorialiste  : c’est lui qui mettra en évidence la position du journal sur certains sujets (dans la manchette, sujets de politique…)
  • Le Seuilletoniste  : personne qui écrit des séries, épisodes
  • The War Correspondant  : Retransmet des informations lors de conflits militaires sur place
  • Le Critique  : il donne son avis sur différents thèmes (art, gastronomie, livres…)

Formation à suivre

Pour devenir journaliste ou personne assimilée, vous devrez suivre une formation dans une école ou un institut de journalisme accrédité , il y en a 14 en France. Il faudra donc être diplômé d’un BAC 2, d’un BAC 3 ou d’un BAC 5 en journalisme. Cependant, dans certains pays, aucun diplôme n’est requis pour exercer la profession de journaliste. Dans ces pays, il suffit d’un stage dans les médias pour devenir journaliste.

Si vous n’avez pas les moyens de fréquenter une école de journalisme qui s’élève encore à environ 4000 euros par an, vous pouvez toujours aller au collège des lettres ou choisir des cours alternatifs qui vous permettront d’obtenir une meilleure expérience professionnelle.

Une fois le diplôme en poche, vous devrez postuler et développer votre réseau parce que la précarité est très forte dans le secteur. Ainsi, vous pouvez devenir pigiste et développer votre réseau en même temps. Plus vous écrivez, plus vous développez votre réseau, plus vous avez d’expérience et plus vous serez repéré et embauché ! N’imaginez pas que nous devenions journaliste chez TF1 ou France 3 comme ça, même avec piston !

Enfin, sacahez le salaire moyen du journaliste est compris entre 1700 et 2300 euros bruts par mois, mais il peut aller bien au-delà si vous intégrez un grand bureau de rédaction.

Les conseils de Mademoiselle Web

Comme mentionné précédemment, pour être journaliste, vous devrez développer votre présence sur les réseaux sociaux afin de vous faire connaître, mais aussi de connaître les personnes influentes.

Dans une deuxième étape, créez un blog qui mettent en évidence les thèmes qui vous intéressent, tout en gardant une partie à jour. Vous devez avoir un thème, un secteur qui vous intéresse plus qu’un autre et sur lequel vous serez mieux et saura vous démarquer. Ce sera un véritable atout pour vos concurrents !

Un autre conseil, si vous n’avez pas de piston ou ne parvenez pas à accéder aux missions de vos rêves, commencez par voir petit . Il n’est pas nécessaire d’attendre qu’une occasion en or se présente, si vous ne faites rien pendant plusieurs mois, voire des années, les recruteurs ne vous contacteront pas. Par exemple, vous pouvez essayer de demander un journal local, celui de votre mairie, ou écrire le matériel de communication de certaines entreprises. N’hésitez pas à ouvrir toutes les portes, et peut-être vous trouverez en fait un chemin qui vous plaira bien plus que celui dont vous rêvez.

Enfin, pour être journaliste, vous aurez besoin de parler plusieurs langues , dont l’anglais, ce qui vous permettra d’échanger avec différents correspondants. Pensez à créer une version de votre blog en anglais pour montrer vos compétences !

Si vous êtes un journaliste, ou si vous voulez devenir journaliste, n’hésitez pas à laisser une trace de votre passage dans les commentaires pour donner quelques conseils supplémentaires) nos lecteurs !

🙂 Sources de l’image : multimedia-journalism.co.uk/beckywicks.com/wheelideas.com

Tag : travailler en tant que journaliste